RESTEZ CONNECTÉ

ACTUALITÉ

Afrique du Sud : l’opposition attaque le plan de relance économique de Ramaphosa

Avatar

Publié

le

«Il n’y avait rien de nouveau dans le plan de relance économique de l’Afrique du Sud que le président Cyril Ramaphosa a présenté jeudi lors d’une séance conjointe du Parlement au Cap», ont estimé les dirigeants de l’opposition.

Le plan de relance vise à mettre le pays sur la voie de la reprise après la perte de 2,2 millions d’emplois au cours du deuxième trimestre de cette année en raison de la récession économique et du confinement destiné à contenir la pandémie de Covid-19.

L’objectif principal du plan de relance est la création d’emplois en mettant l’accent sur les investissements dans les infrastructures, la ré-industrialisation de l’économie et l’accélération des réformes économiques, entre autres.

Ramaphosa a également annoncé la création de plus de 800.000 emplois et une prolongation des subventions de revenus Covid-19 pour trois mois supplémentaires.

Mais les partis d’opposition ont déclaré qu’ils n’étaient pas impressionnés par le plan du chef de l’Etat sud-africain, affirmant que Ramaphosa n’était pas allé assez loin dans les réformes annoncées et que les plans ne présentaient aucune nouveauté.

Le chef du Mouvement démocratique uni, Bantu Holomisa, a déclaré que le plan de relance économique n’était «pas différent de ce qu’il nous a dit lors des trois derniers discours sur l’état de la nation».

«Parfois, c’est comme s’il faisait du copier-coller avec ses discours précédents», a déclaré Holomisa. Le dirigeant du Front de la liberté Plus, Pieter Groenewald, a qualifié le discours de Ramaphosa de «vraiment décevant» et a déclaré que le dirigeant sud-africain n’avait rien dit de nouveau.

«Combien de fois l’avons-nous entendu dire qu’il y aura un développement des infrastructures? Combien de temps allons-nous entendre parler des énergies renouvelables? «Combien de temps allons-nous entendre qu’il va créer des emplois ? Ce qu’il a annoncé cet après-midi est en fait une extension des subventions sociales», a déclaré Groenewald.

Pour sa part, le chef de l’Alliance démocratique, John Steenhuisen, a déclaré : «L’Afrique du Sud n’a pas besoin d’un plan pour deux ou trois ans. Il lui faut un plan pour le présent.

«Nous sommes dans une crise économique, nous avons un chômage massif ; ce qu’il nous faut, ce sont des investissements et de la croissance», a ajouté Steenhuisen.

NM/jn/fss/cgd//APA

PUBLICITÉ
CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITÉ

Syrie : au moins 56 rebelles pro-turcs tués dans des raids «russes» à Idleb

Avatar

Publié

le

Au moins 56 combattants rebelles syriens affiliés à Ankara ont été tués lundi dans des raids aériens «russes» menés contre un camp d’entraînement dans la province d’Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, selon un nouveau bilan de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

La Russie aide militairement le régime de Bachar al-Assad dans la guerre en Syrie. Selon le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane, le bilan pourrait être revu à la hausse car il y a eu des dizaines de blessés dans les frappes qui ont visé le camp tenu par Faylaq al-Cham, une faction de supplétifs syriens soutenue par Ankara.

Les deux puissances extérieures ont négocié à plusieurs reprises des cessez-le-feu précaires pour le nord-ouest syrien et une trêve fragile reste en vigueur depuis mars dans le secteur, malgré des combats sporadiques.

Les frappes de lundi imputées par les rebelles à Moscou ont tué «56 combattants», selon un nouveau bilan fourni par Rami Abdel Rahmane, directeur de l’OSDH, qui avait fait état dans un premier temps de 34 morts. Le bilan pourrait encore être revu à la hausse car il y a aussi une centaine de blessés, «dont certains dans un état critique», a-t-il averti.

Raids aériens

Les raids aériens ont visé une position tenue par Faylaq al-Cham, faction de supplétifs syriens soutenue par Ankara, selon l’OSDH. Cette position, dans le nord-ouest de la province d’Idleb, avait récemment été transformée en camp d’entraînement et des dizaines de combattants s’y trouvaient réunis, selon Rami Abdel Rahmane.

Seif al-Raad, un porte-parole du Front national de libération -coalition de groupes rebelles affiliés à Ankara dont fait partie Faylaq al-Cham – a confirmé à l’AFP un raid aérien russe qui a fait «des morts et des blessés», sans fournir de bilan précis.

Il a également dénoncé les «violations» par l’aviation de Moscou et par les forces du régime de la trêve négociée par la Turquie et par la Russie, avec «des positions militaires, des villages et des localités continuellement pris pour cibles».

Les djihadistes de Hayat Tahrir al-Cham (HTS, ex-branche syrienne d’Al-Qaïda) contrôlent près de la moitié de la province d’Idleb mais aussi des pans de territoires dans les régions voisines de Lattaquié, Hama et Alep.

Déclenché en 2011 par la répression de manifestations prodémocratie, le conflit syrien s’est complexifié au fil des ans, impliquant une multitude de puissances étrangères et de groupes armés.

Le régime syrien a réussi ces dernières années à reprendre plus de 70% du pays. La guerre a fait plus de 380.000 morts et a entraîné le déplacement de plusieurs millions de personnes.

Avec AFP

CONTINUER LA LECTURE

ACTUALITÉ

Biélorussie : l’opposante Tikhanovskaïa annonce le début d’une grève contre le pouvoir

Avatar

Publié

le

La cheffe de l’opposition biélorusse Svetlana Tikhanovskaïa a annoncé lundi 26 octobre le début de mouvements de grève pour exiger le départ du président Alexandre Loukachenko, au lendemain d’une nouvelle grande manifestation contre le pouvoir à Minsk.

«Dès ce matin, des employés d’entreprises et d’usines publiques, du secteur des transports, des mineurs, des professeurs et des étudiants ont commencé à faire grève», a-t-elle affirmé sur la messagerie Telegram.

Elle a enjoint ses compatriotes à montrer «que personne ne travaillera pour le régime» d’Alexandre Loukachenko. «La grève dans les entreprises publiques est un levier de pression économique. Et celle dans le secteur privé est un signe de solidarité de chacun, c’est tout aussi important.»

Figure de proue de l’opposition, exilée en Lituanie, Svetlana Tikhanovskaïa, 38 ans, a lancé ce mois-ci un ultimatum à Alexandre Loukachenko, lui donnant jusqu’à ce dimanche pour se retirer, faute de quoi elle appellerait à une grève générale. Sur les réseaux sociaux, des médias d’opposition ont posté lundi matin des vidéos montrant des dizaines de jeunes rassemblés devant des universités ou faisant des sit-in.

100.000 manifestants dimanche
Le média indépendant Tut.by a lui publié des images d’ouvriers effectuant des débrayages ou des actions de solidarité dans au moins quatre grandes usines publiques

«C’est difficile de savoir jusqu’où les gens iront à cause de la grande pression des autorités», a indiqué à l’AFP Alexandre Iarochouk, chef de la Confédération biélorusse des syndicats démocratiques, précisant ne pas avoir appelé à faire grève.

Une porte-parole du premier ministre a pour sa part indiqué sur Facebook que les entreprises du pays fonctionnaient normalement. «Une partie de nos employés ont rejoint la grève», soutient de son côté Natalia Bezroukova, 54 ans, une gréviste d’une firme publique de construction interrogée par l’AFP dans le centre de Minsk.

A côté d’elle, participant à une chaine humaine d’une quinzaine de personnes, Elena Velitchko, 43 ans, entrepreneuse, a également décidé de ne pas travailler. «Je suis prête à beaucoup de choses pour qu’on nous rende notre droit de vote.»

L’opposition biélorusse exige le départ de Loukachenko, 66 ans, au pouvoir depuis 1994, après l’élection présidentielle jugée frauduleuse du 9 août. Le mouvement de contestation subit depuis une pression constante des autorités.

Dimanche, une nouvelle manifestation a réuni plus de 100.000 personnes à Minsk. Au total, 523 personnes ont été arrêtées ce jour-là en marge de protestations à travers le pays, selon le ministère de l’Intérieur.

Avec AFP

CONTINUER LA LECTURE

L’INFO EN CONTINU

SPORTSIl y a 8 minutes

AC Milan annonce 5 cas positifs au coronavirus !

Alors que les joueurs étaient en pleine préparation pour affronter l’AS Roma, le club italien annonce cinq nouveaux cas testés...

CULTUREIl y a 10 minutes

Shudufhadzo Musida, la Miss Afrique du Sud 2020 (Photos)

Elle est désormais connue, la nouvelle Miss Afrique du Sud pour l’édition 2020. Son nom : Shudufhadzo Musida. Annoncée samedi...

CÉLÉBRITÉSIl y a 17 minutes

Justin Bieber : le chanteur dépasse les 150 millions d’abonnés sur Instagram

Justin Bieber doit être heureux aujourd’hui ! En effet, sur Instagram, le chanteur a franchi un beau palier d’abonnés !...

CÉLÉBRITÉSIl y a 23 minutes

Beyoncé : la chanteuse s’affiche en toute confiance en survêtement signé Adidas !

Avoir la classe même en survêtement n’est pas donné à tout le monde. Mais Beyoncé fait partie de ces personnes...

CÉLÉBRITÉSIl y a 27 minutes

Clara Morgane : la blogueuse se dévoile ultra sexy et fait l’unanimité auprès de ses fans

À chaque apparition sur la Toile, Clara Morgane fait sensation auprès de son public. En tenue ultra sexy dans les...

CÉLÉBRITÉSIl y a 33 minutes

Kylie Jenner : la star poste une toute nouvelle vidéo de sa fille Stormi

Kylie Jenner vient de poster une toute nouvelle vidéo de Stormi. Et franchement, la petite fille semble adorer faire des...

CÉLÉBRITÉSIl y a 42 minutes

Cardi B : la rappeuse dévoile une adorable vidéo de sa petite fille Kulture, encore bébé

Complètement gaga de sa fille Kulture, la rappeuse américaine Cardi B a partagé un moment de complicité avec elle. À...

CÉLÉBRITÉSIl y a 47 minutes

Kanye West se présente aux élections : Jennifer Aniston supplie ses fans de ne pas voter pour lui

Élire Kanye West comme 46ème président des États-Unis ? Cette simple idée hérisse les poils de l’actrice Jennifer Aniston. Et...

CÉLÉBRITÉSIl y a 52 minutes

Kim Kardashian publie une ancienne photo pour l’anniversaire d’une amie ! Et surprise !

Kim Kardashian a encore surpris la toile ce dimanche ! Et pour cause : la star a publié une photo...

CÉLÉBRITÉSIl y a 57 minutes

Meghan Markle : sa meilleure amie régle ses comptes avec certaines personnes de son entourage !

Jessica Mulroney continue de défrayer la chronique. Via ses réseaux sociaux, la meilleure amie de Meghan Markle a partagé un...

CÉLÉBRITÉSIl y a 1 heure

Jessica Thivenin : elle fait fondre ses abonnés avec un magnifique cliché de famille

A présent, Maylone va à l’école, ou plutôt à la crèche, pour le plus grand bonheur de ses parents. En...

SPORTSIl y a 1 heure

Clásico : le Barça porte plainte contre l’arbitrage auprès de la fédération !

Indigestion au niveau du FC Barcelone ! Ce lundi, le quotidien Sport explique que les Culés ont pris contact avec...

CÉLÉBRITÉSIl y a 1 heure

Kylie Jenner éblouie ses followers en s’affichant avec une incroyable tenue 100% léopard

Sur ses réseaux sociaux, Kylie Jenner vient de faire l’unanimité auprès de ses abonnés. Pour son nouveau cliché, la star...

CÉLÉBRITÉSIl y a 1 heure

Affiche d’Aya Nakamura à Paris : le chanteur Gims félicite l’artiste pour son succès !

Gims est très fier de la chanteuse Aya Nakamura ! En effet, il vient de publier une vidéo pour la...

CÉLÉBRITÉSIl y a 2 heures

DJ Kerozen très reconnaissant à ses fans : il annonce l’arrivée d’un prochain album 10/10

En toute circonstance, le chanteur ivoirien Kerozen peut compter sur le soutien indéfectible de ses fans. Très reconnaissant, il leur...

CÉLÉBRITÉSIl y a 3 heures

S Kelly fait la paix avec la mère de la Chine, Tina Glamour

Dans une récente apparition sur les réseaux sociaux, S Kelly évoque la mère du Dahishikan, Tina Glamour et Vetcho Lolas....

ACTUALITÉIl y a 3 heures

Syrie : au moins 56 rebelles pro-turcs tués dans des raids «russes» à Idleb

Au moins 56 combattants rebelles syriens affiliés à Ankara ont été tués lundi dans des raids aériens «russes» menés contre...

ACTUALITÉIl y a 3 heures

Biélorussie : l’opposante Tikhanovskaïa annonce le début d’une grève contre le pouvoir

La cheffe de l’opposition biélorusse Svetlana Tikhanovskaïa a annoncé lundi 26 octobre le début de mouvements de grève pour exiger...